Le Reiki est une énergie d’Amour

C’est un cadeau que l’on s’offre et que l’on offre autour de soi

Pratiquer le Reiki c’est invité le bonheur dans son quotidien, dans son cœur

Le Reiki est une vibration d’Amour

Qui nous permet de prendre conscience de ce qui est essentiel 

Elle permet d’aller à la rencontre de soi-même pour se connaître

Le Reiki nous relie à notre propre source intérieure

Le Reiki nous relie à la source Divine

Chemin de vie, art de vivre, transformation intérieure, la pratique journalière du Reiki dans sa vie, nous guide et nous accompagne pour vivre et installer en Soi : amour, bien-être, harmonie et paix intérieure.

En effet la vie spirituelle (attention, spirituelle ne veut pas dire religion) nécessite de se détacher du mental et de faire un retour sur Soi.

 

La pratique du Reiki destinée à remettre en contact l’énergie universelle et notre force vitale intérieure pour réveiller nos mécanismes d’autoguérison.

DÉFINITION

Le Reiki (靈氣, 霊氣 ou 霊気) est une approche holistique et énergétique d’origine japonaise. Holistique, car elle prend en compte la personne dans son entièreté, et énergétique, car elle intervient sur tous les corps énergétiques et champ vibratoire de la personne. Il consiste à éveiller en chacun de nous un processus d’autoguérison. Chaque personne a cette faculté, il suffit d’être suffisamment ouvert à cela.

Le Reiki est une philosophie de vie inspirée du Bouddhisme, du Shintoïsme et de diverses techniques de méditation. Le but étant de trouver la paix en soi, ce qui permet d’être en harmonie globale, et donc en meilleure santé.

LES ORIGINES ET L’HISTOIRE DU REIKI USUI

L’histoire diffère selon les sources que j’ai consultées.

Le Reiki Usui a été développé par le moine bouddhiste japonais Mikao Usui, suite à une révélation mystique qui l’aurait conduit à recevoir les « clés de la guérison ». En 1922, il tenta d’atteindre l’Anshin Ritsumei, un état d’éveil et de paix totale de l’esprit. Au cours de ce rituel, jeûne et méditation de 21 jours, il ressentit l’illumination et le QI qui émanait de tout son corps. En retournant au village, il se blessa au pied. Touchant sa blessure avec les mains, il parvint à se guérir. La légende dit que c’est ainsi qu’il découvrit cette pratique, qu’il nomma plus tard reiki en mémoire de cette union avec l’Univers.

Bien qu’il existe aujourd’hui différentes techniques Reiki, le Reiki Usui se fonde sur le concept du taoïsme chinois « chi » ainsi que du zen et des arts martiaux japonais « ki », et le prâna en Inde.

REI signifie UNIVERSEL

Le tout, la matière, l’âme, l’esprit 

KI signifie l’ÉNERGIE VITALE

Énergie qui circule en chaque individu et partout autour de nous

Mikao Usui a fondé l’organisation et clinique encore active de nos jours « Usui Reiki Ryoho Gakkai » à Tokyo. Cette technique a été introduite en Occident en 1937 par Hawayo Takata, à Hawaï. Ancienne patiente de cette clinique, puis élève auprès du maître.

Hawayo Takata a formé 22 maîtres de Reiki en Amérique du Nord. De là sont nées plusieurs lignées différentes et ayant leurs propres principes.

Selon certaines allégations, le Reiki serait une ancienne technique que Mikao Usui aurait redécouvert lors d’un satori, une expérience spirituelle du bouddhisme zen. On retrouve en effet des traces de cette approche de guérison dans la tradition des tantras du bouddhisme tibétain, ainsi que dans les vedas de l’hindouisme.

LES 5 PRÉCEPTES

Énoncés par Mikao Usui :

 

Ne te mets pas en colère

Ne te fais pas de souci

Sois rempli de gratitude

Accomplis ton devoir avec diligence

Sois bienveillant avec les autres, et avec toi-même

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT

Le praticien Reiki est canal, il n’utilise pas sa propre énergie. Nous naissons tous avec cette énergie qui circule librement à travers nous, seulement en grandissant ce lien se referme au fil du conditionnement dans lequel nous vivons.

Le praticien pose ses mains par apposition sur les différents corps énergétiques selon les besoins ressentis au moment du soin. D’ailleurs ce procédé millénaire est présent chez tout être humain en ayant le réflexe de poser ses mains à l’endroit où une douleur se fait sentir.

Lors d’un soin, le praticien joue le rôle de canal de l’énergie universelle pour la transmettre à la personne qui en a besoin, afin de rétablir l’homéostasie (harmonie générale) et sa force vitale. L’énergie sait où elle doit aller, le praticien ressent ce qui se passe sur les différents champs vibratoires et en étant canal, tout en étant dans l’intention d’amour et de bienveillance, déplace ses mains selon les besoins.

Le Reiki comme bien des médecines naturelles reconnaissent qu’un taux énergétique faible dans le corps entraîne un état général faible, et donc vulnérable. Lorsque l’énergie circule harmonieusement, la personne se sent davantage reliée aux énergies, ancrée à la Terre, plus consciente dans sa vie et dans l’instant présent. Ce terrain est donc propice à un bon équilibre à tous les niveaux de l’être, sur le plan physique, spirituel, émotionnel.

QUAND RECOURIR AU REIKI ?

Les personnes qui consultent un praticien en Reiki Usui viennent le plus souvent parce qu’ils se sentent fatigués, vivent un burn-out, vivent trop de stress et ressentent le besoin de changer leur mode de vie. Ils viennent également lorsqu’ils ont des problèmes de sommeil, des crises d’angoisses, ont des blocages émotionnels, ont des souffrances. Cette technique permet de lâcher-prise, de se relaxer, se rééquilibrer, reprendre conscience de son corps et de son mental. Elle permet également de relâcher bien des tensions, et il ne faut pas hésiter à lâcher prise lors d’une séance, à pleurer, hurler pour laisser échapper ce que l’on bloque en soi.

La pratique du Reiki est une aide formidable et complémentaire à d’autres techniques énergétiques, à la médecine allopathique.

Le nombre de séances va dépendre de chaque personne, nous sommes tous différents, nous n’avons pas tous les mêmes besoins. Certaines personnes n’auront besoin que de deux à trois séances pour voir le changement s’opérer, d’autres auront besoin de bien davantage de séances.

LES BIENFAITS SUR LA SANTÉ ?

Comme toutes les techniques holistiques et énergétiques, il permettrait :

  • d’apaiser et relaxer le corps et l’esprit ;
  • de lâcher prise tant sur les tensions physiques que mentale ;
  • d’harmoniser la circulation de l’énergie et les chakras ;
  • de soutenir le potentiel d’autoguérison.

QUELLE EST L’EFFICACITÉ ?

Avant de venir consulter un thérapeute, je vous invite à voir d’abord votre médecin traitant afin de déterminer vos besoins.

En énergétique, nous ne réagissons pas tous de la même manière. Lors d’une séance, vous allez ressentir des choses, mais il arrive également que vous ne ressentiez rien du tout, cependant cela ne veut pas dire que l’énergie n’a pas circulé. Il ne faut jamais avoir d’attente avant un soin énergétique, il faut juste laisser faire et accepter que c’est ainsi que cela fonctionne.

En France, à ma connaissance il n’y a pas vraiment d’étude scientique sur le sujet, bien que cette pratique commence à entrer dans quelques hôpitaux. À l’étranger par contre, des études sont menées, on a recours au Reiki dans des hôpitaux, et même certaines assurances remboursent les soins. Les études faites à l’étranger ont mis en évidence les bienfaits du Reiki sur la qualité du sommeil, sur une diminution des douleurs et du rythme cardiaque. Il n’y a malheureusement pas encore beaucoup d’études scientifiques sur le sujet.

Tout thérapeute fait ses propres expériences, et c’est ainsi que je fonctionne. J’ai appris beaucoup de techniques et médecines douces, et pour moi il est important de continuer avec celles qui me parlent le plus, celles que j’ai testées et dont je vois régulièrement la véracité. Car dans tout ce qui est énergétique, il faut y croire et l’avoir vécu pour y croire sincèrement, et c’est seulement ainsi que cela fonctionne.

À QUI S’ADRESSE LE REIKI ?

Il s’adresse à tout le monde, adulte, sénior, enfant, femmes enceintes, animaux, plantes.

COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE ?

Toute séance commence par un questionnement pour comprendre les besoins de la personne qui consulte.

La séance débute par un rituel d’ancrage et d’appel à mes guides, vos guides et êtres de lumière, à l’énergie universelle, au Reiki.

Vous êtes confortablement allongé sur ma table de soin, habillé. Et je pose délicatement mes mains sur des positions précises sur l’ensemble du corps voir à quelques centimètres pour travailler sur les différents champs vibratoires selon vos besoins, je pratique des symboles et sons sacrés qui ouvre des portes énergétiques permettant d’élever les vibrations énergétiques. Ces parties du corps correspondent aux points et canaux d’énergie bouddhiques ou védiques en associant les chakras.

À la fin de la séance, qui dure entre 30 min et 1 h 30, nous échangeons sur nos ressentis.

Les ressentis perçus sont généralement de la chaleur, du froid, des picotements, des fourmillements, l’impression que les mains étaient posées alors qu’elles ne l’étaient pas.

COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE À DISTANCE ?

Un soin Reiki Usui à distance est tout aussi efficace qu’un soin au cabinet, contrairement aux idées reçues. Un soin à distance dure en moyenne 30 min à 50 min, il est plus rapide dans le sens où le praticien agit sur les deux côtés de la colonne vertébrale (la ligne des 7 chakras principaux) parallèlement.

Il est intéressant que le patient soit confortablement installé chez lui afin d’être bien connecté à son propre ressenti. Mais cela n’est pas obligatoire, un soin peut très bien se faire pendant votre sommeil, ou bien si vous êtes au travail et que vous n’avez pas le temps pour un rendez-vous.

À la fin de cette séance, un partage de ressentis se fait via Skype ou par email.

Y A-T-IL DES DANGERS ? DES CONTRE-INDICATIONS ?

Il n’existe aucun danger ni aucune contre-indication à la pratique du Reiki.

Personnellement, je ne pratique pas de Reiki avec des personnes suivies en psychiatrie.

COMMENT CHOISIR SON THÉRAPEUTE ?

Le Reiki n’est pas une technique qui s’apprend dans des livres, ou juste via des vidéos sur le net. Il faut trouver un Maître Reiki qui propose des initiations sur au moins 2 jours par niveau, et dont vous connaissez la lignée remontant jusqu’à Mikao Usui, le fondateur.

Avant de me lancer dans cette pratique, j’ai testé tous les Maîtres Reiki de mon département, et j’ai été bien déçu jusqu’à trouver mon mentor, Stéphane Deneyrat au Centre Reiki de Colmar. J’avais ce besoin de trouver quelqu’un qui me fasse me dépasser, qui m’éveille au potentiel que nous avons tous, qui me fasse comprendre que le Reiki n’est pas juste une apposition des mains pendant une discussion entre amis, mais bien une pratique journalière pour s’éveiller, travailler sur soi et se libérer des blocages émotionnels qui perturbent une vie.

Ces dix dernières années, les différentes méthodes de Reiki fleurissent sur le net. Je vous conseille vraiment de commencer par le Reiki Usui qui est la méthode traditionnelle. Ce n’est qu’une fois que vous aurez passé le 2e degré, voir le 3e que vous pourrez apprendre d’autres techniques si vous en ressentez le besoin. J’ai été formé au Reiki Kundalini, je l’ai choisi, car je pratique le yoga kundalini, et que je connais s’est bienfait. Je le propose d’ailleurs dans une de mes formations disponibles dans mon Académie Be Happy Green.

Le Reiki n’est pas une profession réglementée, il faut donc bien faire attention à la personne que vous allez voir, car comme dans toute profession, il y a de bons praticiens comme de mauvais. C’est pour cela qu’il est important de pouvoir connaître sa lignée, mais aussi de discuter avec pour connaître davantage son mode de vie (voir s’il est en adéquation avec cette philosophie de vie), et si possible, consulter une personne que l’on vous a recommandée (il n’y a rien de mieux que le bouche-à-oreille).

QUELLE FORMATION ?

La formation en Reiki Usui comporte quatre degrés d’apprentissage :

  • 1er degré : éveil au corps physique et (ré) ouverture du canal. On apprend à canaliser l’énergie, on découvre les déséquilibres, les chakras, comment pratiquer sur soi via l’autotraitement et son entourage. Il faut pratiquer au moins 3 mois avant de pouvoir passer au degré supérieur.
  • 2e degré : éveil au corps spirituel, émotionnel. Dans cette initiation on apprend 3 sons sacrés et symboles qui renforcent la pratique. Il permet d’évoluer davantage dans sa propre pratique, méditer sur soi et ses blocages émotionnels, faire les soins à distance. Il faut pratiquer au moins 9 mois avant de pouvoir passer au degré supérieur.
  • 3e degré : éveil à l’âme. Pour évoluer encore davantage sur son chemin. Il faut pratiquer au moins 9 mois avant de pouvoir passer au degré supérieur.
  • 4e degré : pour approfondir tous ses points essentiels et apprendre à enseigner.

 

LA VIDÉO

LE PODCAST

LA VERSION AUDIO

tout savoir sur le reiki

Pin It on Pinterest

Share This