Nadine Bach-Jockers

Auteure, Thérapeute, Formatrice, Productrice de vidéos

Biographie

Je suis Nadine Bach-Jockers, je partage avec vous tout ce qui fait partie de mon univers et qui m’aide de jour en jour à vivre mieux.

Mon aventure dans le bien-être démarre il y a plus de dix ans lorsque j’ai ouvert le premier centre de bien-être en Alsace. Centre dans lequel je tenais mon cabinet de Reflexologue Iridologue Phytoaromathérapeute et formatrice en massages relaxants.

Mais ce n’est qu’après avoir vécu quelques épreuves difficiles et douloureuses ces dernières années, et l’arrivée magique de notre petit ange « Angélique » il y a quelques mois que j’aie enfin eu le courage et la motivation de me relancer dans cette quête vers le bonheur, la positivité et ce besoin d’approfondir certains changements.

Pendant toutes ses années, je me suis formée, documenté, j’ai beaucoup appris et expérimenté. J’en ai gardé que le meilleur pour vous partager tout cela par le biais de ce blog, mes livres, mes formations et ma web TV gratuite afin de sensibiliser le plus grand nombre pour une vie simple et heureuse, saine, déculpabilisante et 100 % positive… avec beaucoup d’amour et de bienveillance.

C’est un réel bonheur pour moi d’avoir créé ma technique pour accompagner mes clients sur le chemin de la reconnexion avec soi et avec la nature, pour revenir à l’essentiel. Pour notre bonheur il est primordial d’aligner notre esprit et notre corps à la Terre. J’utilise les outils auxquels je me suis formée au fil des années (coaching en image, do-in, massages relaxants, méditation, reiki, tarot…) ainsi que mon intuition pour les aider au mieux à franchir le pas et aller vers l’avant positivement, tout en leur faisant gagner un temps précieux

Mon parcours

Pendant que je tenais mon institut de beauté en tant que bio-esthéticienne Phyt’s et Dr. Hauschka, j’ai continué à me former, d’abord pour devenir praticienne en massages du monde et au fil des expériences, des rencontres, j’ai eu le souhait d’aider davantage les autres et je me suis tournée vers les thérapies holistiques.

J’ai commencé à me former aux massages de relaxation : Techniques & perceptions/ Ayurvédique/ Shiatsu/ Californien/ Réflexologie plantaire et palmaire/ Pierres chaudes à l’école Massage Academy à Paris, au massage amma assis et ayurvédique via 1001 Soins du monde, puis Tibétain esthétique via Atis formation. Conseil en image et Relooking à l’école Optimum-Image, suivi de modelage californien, soin du dos et drainage lymphatique à l’école Élysée Marbeuf, sensitif au CTAI Formation.

Par la suite, les enseignements de Stéphane Deneyrat au Centre de Reiki de Colmar en Reiki Usui Shiki Ryoho m’ont ouvert un tout autre univers. Le monde de l’énergie universelle, accessible à tous et qui modifie complètement notre vie.

Mon chemin de vie m’a mené vers des formations plus poussées vers la santé naturelle telles que l’étude du Shiatsu et de la médecine chinoise au centre européen de Kiyindo Shiatsu avec comme professeur Pierre Clavreux. Je n’y ai suivi que le cursus de la première année, car j’y ai appris que pour être un bon praticien en shiatsu, nous ne pouvons pratiquer que sur des personnes ne dépassant pas notre poids, donc avec mes 50 kg je ne peux pas prendre soin de grand monde. Et bien que ce soit une technique que j’apprécie fortement, ce n’était pas ce que je recherchais.

J’ai poursuivi avec une formation de deux années pour devenir Reflexologue à l’école Reflexo’ 33 de Bordeaux, école que j’ai choisie, car la seule ou le professeur principal est un médecin généraliste, et cela était vraiment important pour moi. Car en France les esprits sont encore très fermés aux techniques de médecine naturelle et holistique. J’avais besoin d’être réconforté en suivant les cours d’un médecin qui a testé et approuvé cette technique. J’ai enchaîné avec des formations en réflexologie méridiens et émotions auprès de Madeleine Girard Turgeon.

J’ai enchaîné avec une formation par correspondance de Naturopathie et de Sophrologie Relaxologie au CNFDI pour continuer d’en apprendre davantage, ce qui m’a pris une année de plus d’apprentissages. Le minimum pour comprendre ces deux techniques de médecine douce, qui pour le pratiquer réellement demande quand même une école physique plutôt que juste des livres et quelques vidéos. J’ai poursuivi avec une formation d’Iridologue avec l’école EuroNaturoFormation.

Et la dernière formation que j’ai suivie (à l’heure actuelle), l’école Plantasanté en Alsace, cursus de deux années pour devenir Phytoaromathérapeute ou plus exactement Conseiller en plantes médicinales et aromatiques, où je me suis également spécialisé en fabrication de remèdes naturels.

– Stages/Cours à l’année

En parallèle des formations certifiantes, j’en ai suivi beaucoup lors de stages ou j’ai été invité pour participer (tuina, méditation, zazen), et des cours à l’année (kundalini yoga, Pilates, méditation, relaxation), et bien d’autres que j’ai certainement oubliés.

– Retraite

La Thaïlande, au Centre Ananta où j’ai passé deux merveilleuses semaines de retraite yoga, méditation et développement personnel via les cartes d’Osho. Un moment plein de sagesses, des rencontres épanouissantes et motivantes.

Pin It on Pinterest

Share This