Qu’est-ce que le minimalisme ?

Dans la société actuelle, la majorité des gens vivent pour travailler. Pourquoi ? Parce qu’il faut bien payer ses factures pour pouvoir vivre : nourriture, eau, électricité, de quoi se vêtir, mais aussi pour pouvoir acheter toujours plus d’objets inutiles, avoir la plus belle voiture de son entourage, partir en voyages, etc… et cela afin de satisfaire son égo ou tout simplement avoir l’impression d’être heureux, ne serait-ce que quelques heures. C’est là que se pose le vrai problème, de quoi a-t-on besoin réellement pour être heureux ? Peu de gens vont jusqu’à prendre le temps de la réflexion en cherchant au plus profond d’eux-mêmes, malheureusement. Nous vivons dans un monde de consommation ! Ne vous êtes-vous pas déjà posé la question pourquoi je n’arrive pas à être heureux tout le temps ? Ressentez-vous cette sensation de vide, de manque de quelque chose ?

J’ai découvert le minimalisme en lisant un livre qui fait partie de mes livres préférés « L’art de la simplicité » de Dominique Loreau, je vous conseille vraiment de lire ce livre, il est magnifique et ouvre une nouvelle voie vers le bonheur.

J’ai continué mes recherches, j’ai commencé à mettre en place le minimalisme dans notre quotidien depuis maintenant près de 3 années, et je n’ai pas fini, cela demande du temps et l’acceptation de se séparer de certains objets.

Donc pour en revenir à ce qu’est le minimalisme, il s’agit tout simplement de vivre au quotidien avec le strict nécessaire pour vivre décemment.

Les bienfaits du minimalisme

Le fait de se lancer dans le minimalisme apporte de nombreux bénéfices, voici ma liste non exhaustive :

  • De grandes économies, car on arrête d’acheter et de mettre partout des objets qui au final ne servent à rien ;
  • On diminue notre impact sur l’environnement, car on ne contribue plus à la fabrication d’objets qui polluent (lors de leurs créations, la mise sous emballage, la publicité faite autour de l’objet, l’envoi et le transport) ;
  • On gagne du temps, car lorsqu’on a moins d’objets chez soi, c’est aussi un gain de temps lorsqu’on cherche quelque chose, moins de temps à soulever les objets pour faire la poussière, etc. ;
  • Une maison plus sobre, qui apaise notre regard et notre cerveau ; etc.

Le mode de vie minimaliste

Le minimalisme, c’est avant tout réduire sa consommation, que ce soit dans les possessions matérielles, les relations personnelles, les activités, etc. Ce n’est pas simple, car nous vivons dans un monde nous poussant à la consommation, mais avec de l’entraînement et du temps on s’y habitue sans problème.

Suivez les défis (astuces et conseils) sur mes Instagram et Facebook pour vous lancer

Ensuite, le minimalisme nous apprend à nous aimer et à nous respecter. On apprend à se contenter de peu et à y trouver du plaisir, du vrai plaisir, celui qui est durable. Cela nous permet de nous rendre compte qu’on est heureux sans tous ses objets, ses envies, ses jalousies que l’on pouvait avoir avant. Comme le dit la citation.

« Vivre mieux avec moins »

C’est prendre conscience que moins on possède et mieux on se porte. Cela nous évite toutes ses pensées néfastes, et nous libère. On enlève notre masque, celui que l’on pensait avoir besoin pour s’aimer et être aimé des autres, on reprend conscience des vraies valeurs, et on s’entoure mieux.

Il est certes difficile de se lancer dans le minimalisme, car on a grandi, on a été formaté par la société, notre entourage pour répondre à une certaine norme. Cela demande donc beaucoup d’énergie au départ pour se lancer. On nous apprend très jeune qu’il faut travailler toujours plus pour pouvoir acheter tout ce que l’on souhaite.

Ces dernières années, avec la perte d’être cher, avec mes problèmes de santé, je me suis rendu compte que la vie est précieuse, et chaque seconde que l’on gaspille ne sera jamais récupérée. Il faut bien comprendre que la vie est courte et elle peut s’arrêter à chaque instant. Alors c’est maintenant qu’il faut la vivre et savourer chaque instant. Cela commence par changer son mode de vie, sa façon de la voir et faire tout ce que l’on peut pour avancer vers ses rêves et en réaliser au maximum. Et le minimalisme nous y aide, car l’argent que l’on aura économisé peut servir à réaliser certains rêves, le temps gagné à moins faire de ménage permet d’avoir plus de temps pour les gens importants, ou une activité que l’on a rêvé de faire.

Pin It on Pinterest

Share This