On entend de plus en plus parler d’éthique, mais qu’est-ce que cela veut dire réellement ? Certaines pensent qu’éthique rime avec végane (c’est-à-dire zéro substance animale), d’autres pensent qu’être éthique s’est acheter local ou du moins du made in France, et d’autres encore pensent qu’il s’agit de la manière dont les employés des entreprises sont rémunérés. Effectivement nous parlons bien de valeur éthique pour chacune de ses trois pensées.

 

Wikipédia explique :  « L’éthique (du grec ethos “caractère, coutume, mœurs” 1) est une discipline philosophique portant sur les jugements de valeur. L’éthique se définit telle une réflexion fondamentale2 sur laquelle la morale établira ses normes, ses limites et ses devoirs… Le champ d’application de l’éthique peut s’articuler selon son degré de généralité. Dans cette perspective, l’éthique normative ou générale, s’intéressera principalement aux concepts du bien et du bon véhiculés dans les théories de justice sociale, que l’on retrouve entre autres dans les doctrines utilitaristes, égalitariste et libertarianisme, alors que, au départ de ces théories, l’éthique appliquée s’intéresse plus particulièrement à des applications pratiques telles que le déontologisme. »

 

Il dit également : « Les rapports entre morale et éthique sont délicats, car la distinction entre ces deux termes eux-mêmes est différente selon les penseurs. Dans un sens “ordinaire”, le terme éthique est synonyme de morale, et désigne une pratique ayant pour objectif de déterminer une manière conforme de vivre dans un habitat en correspondant aux fins ou aux rôles de la vie de l’être humain (exemple : recherche du bonheur ou de la vertu). »

 

En effet, une entreprise qui se dit « être éthique » est une entreprise qui fabrique ses produits où les employés sont rémunérés à leur juste valeur afin de pouvoir vivre décemment dans son pays.

 

Alors oui, c’est important de choisir de travailler avec une telle entreprise, car vous favorisez ainsi le travail dans des pays pauvres, afin que les gens puissent vivre avec un salaire minimum leur permettant d’avoir un logement, de mettre leurs enfants à l’école.

 

Acheter un produit « écoresponsable/ eco-friendly », c’est un engagement pour la planète et les générations futures ! c’est également un besoin de transparence, que malheureusement on ne retrouve que trop peu. Nous avons besoin de savoir comment est fabriqué un produit, où il a été produit, par qui. C’est pour cela que j’essaye d’être le plus honnête possible sur ma manière de travailler, d’où viennent mes matières premières, et je suis toujours disponible pour répondre à vos questions. Sur ma page Instagram où vous pouvez suivre ma vie au jour le jour, vous pourrez ainsi découvrir comment je mets les choses en place, quelles sont mes marques préférées, quel produit et où je les trouve pour pouvoir fabriquer mes produits faits maison, etc. Car il ne faut pas l’oublier, dans un monde dominé par l’argent, votre achat est un vote ! vous montrez ainsi vos valeurs, et soutenez les petits artisans qui ont pris à cœur de faire des créations de manière artisanale et qui cherche à réduire leur impact environnemental et social.

 

 

Les produits éthiques sont-ils forcément véganes ?

 

Non, car en fait cela n’est pas vraiment en rapport avec l’éthique dont parlent les journaux et les nombreuses marques en abusant. Pourtant l’exploitation animale cause de graves problèmes environnementaux !

Tant que l’Homme continuera à tuer des animaux pour son alimentation, et au vu des millions d’animaux tués dans le monde chaque jour, il y aura toujours de la matière pour créer l’habillement et les accessoires de mode. Et cela est l’un des facteurs les plus polluants au monde, sans oublier qu’il faut faire pousser leur alimentation aux dépens des pays où les gens meurent de faim, beaucoup oublie cet impact non négligeable qui est un argument de choix lorsqu’il faut prendre une décision avant d’acheter quelque chose.

Même si l’on préfère consommer des vêtements en matières naturelles bio, le sont-ils vraiment ? Si l’on voit comment les animaux sont maltraités dans les champs pour la culture.

 

Mon astuce :

Lorsque je dois acheter un vêtement ou des chaussures, j’évite au maximum tout ce qui vient d’un animal, je tente de trouver chez un créateur français qui a des valeurs fortes pour l’écologie et les animaux, et lorsque je me prends le temps, je réutilise un maximum de ce que j’ai déjà afin de diminuer mon impact sur l’environnement, j’utilise des chutes de tissus ou des tissus de récupération.

 

 

Un produit éthique doit-il forcément être fabriqué en France ?

 

Je dirai que non pas forcément, il est très difficile de tout trouver chez nous. Travailler 100 % made in France a des bienfaits sur la production et l’économie locale : réduction de l’impact environnemental, soutien à l’économie locale, normes européennes non négligeables pour avoir de la qualité et être certains d’avoir un produit conforme aux normes environnementales. Mais cela appel à réflexion ! est-ce qu’un vêtement fabriqué en France avec une matière première bio venant d’un autre pays, car en France, il n’y a pas ce genre d’exploitation à ma connaissance, le coton bio vient d’Inde voir de Turquie, est-il plus bio qu’un vêtement fabriqué traditionnellement dans un autre pays ? Comment savoir lequel a le moins d’impact sur l’environnement ?

 

NB :

En partant à la recherche de mes créateurs, je me suis rendu compte que beaucoup joue sur l’écologie, l’éthique avec de beaux discours, mais faites attention il y a malheureusement beaucoup d’entreprise qui ne sont pas complètement honnête, donc partez bien à la recherche d’infos, lisez toutes les pages pour savoir d’où viennent réellement leurs matières premières, où sont-ils fabriqués ?

 

Pour conclure, j’aimerais simplement vous dire que s’habiller, mettre des bijoux, se maquiller doit être un plaisir, vous devez vous sentir bien avec, et si pour certains suivre les tendances d’aujourd’hui est une obligation, l’important est de réfléchir à sa consommation afin de ne pas culpabiliser au moindre achat.

 

 

À méditer :

 

« Consommer de façon raisonnable, réfléchie et en connaissance de cause ; car mieux vaut consommer peu, mais bien »

 

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas »

  • Alors avant tout achat, en avez-vous vraiment besoin ?
  • Pouvez-vous attendre quelques jours avant de l’acheter pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un achat impulsif ?

 

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à laisser votre opinion en commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This